Ophélie Véron est géographe à l’Université de Sheffield en Angleterre, spécialiste du militantisme et des mouvements sociaux.

Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Paris et diplômée de l’Université d’Oxford, elle est titulaire d’un doctorat en géographie, obtenu en 2015 à University College London. Elle a par ailleurs travaillé pendant deux ans comme chercheuse post-doctorale à l’Université Catholique de Louvain en Belgique.

En 2022, elle rejoindra le Center for Metropolitan Studies de l’Université Technique de Berlin grâce à l’obtention d’une bourse Marie Skłodowska-Curie.

 

Son travail porte sur les divisions urbaines, le militantisme environnemental et alimentaire, les espaces anarchistes, l’intersectionnalité et les vegan geographies.

Elle ouvre en 2012 le blog Antigone XXI, où elle partage ses réflexions, opinions et textes d’humeur. Le succès est immédiat, avec plus de 20 millions de vues depuis sa création.

Autrice et conférencière, Ophélie Véron a publié plusieurs livres, le plus récent étant Planète Végane : penser, manger et agir autrement.